Comment dresser votre table ?

L’art de la table est aussi délicat que complexe à maîtriser… Parce qu’il ne serait pas se satisfaire d’à peu près et d’improvisations, laissez-nous vous offrir quelques précieux conseils pour atteindre la perfection et dresser une table à la française, dans le respect des règles et usages.

© PHOTOGRAPHIE : TANGUY DE MONTESSON / AGENCE OBLIQUE – SCÉNOGRAPHIE : ANDRÉA ROCAGEL

Un peu d’arithmétique

Avant toute chose, vous devrez déterminer la taille et la forme de votre table en fonction de votre nombre de convives. Pour cela, comptez un minimum de 50 cm par invité ou un espace de 40 cm entre les assiettes, afin que chacun puisse profiter d’un espace confortable lors de votre repas.

La nappe

Avant de placer votre nappe, songez à déposer un molleton sur votre table. Il la protègera d’une part de tout accident (verre renversé, chaleur etc.) et offrira de plus un amorti confortable à vos invités tout en garantissant une surface parfaitement stable si vous faites usage de rallonges ou de table à tréteaux. Le molleton aura également pour vertu d’atténuer le bruit des couverts et de votre verrerie pour une ambiance plus raffinée et ne devra en aucun cas dépasser la taille de votre nappe.

Votre nappe devra déborder de 20 à 30 cm minimum par rapport au plateau de votre table et respectera une hauteur de 6 cm minimum au-dessus du sol pour ne pas indisposer vos invités. Choisissez-la dans un tissus sobre et élégant, en harmonie avec votre salle et votre vaisselle, et veillez à ce qu’elle soit parfaitement repassée pour éviter toute vague ou tout plis disgracieux !

comment dresser une table

Les assiettes

Choisissez une vaisselle chic et en adéquation avec votre thème et optez pour des matières au charme classique et intemporel comme la porcelaine fine ou la faïence.

Si l’usage veut qu’une seule assiette soit posée à la fois, vous pouvez cependant y déroger en ajoutant une assiette de présentation qui mettra en valeur vos assiettes sur vos tables de fêtes. De même, une assiette à soupe ou à entrée pourra être déposée sur l’assiette plate du plat principal.

Veillez à placer vos assiettes à 1 ou 2 centimètres du bord de la table.

Les verres

Les verres se disposent au-dessus de l’assiette, par taille décroissante, de gauche à droite. On commence à gauche par le plus volumineux, le verre à eau, que l’on choisit sur pied ou en forme de gobelet pour plus de modernité. Les verres à vin suivront, par ordre de taille, le verre à vin rouge, puis le verre à vin blanc à sa droite.

La tradition française veut que ces 3 verres soient parfaitement alignés, en diagonale par rapport au bord de table, tandis que les anglais les placent parallèlement. Certains oseront des dispositions plus audacieuses, en triangle par exemple, en plaçant le gobelet à eau devant les verres à vin. Le champagne pourra être servi à table avec le dessert.

Les couverts

Le couteau se place toujours à droite de l’assiette, lame dirigée vers celle-ci, et la fourchette à gauche, dents pointées vers la nappe comme le veut la tradition française. Cela permettait autrefois d’afficher les initiales et armoiries familiales sur la partie bombée des fourchettes en argent.

Pour un service en plusieurs plats, vous veillerez à respecter scrupuleusement la disposition des couverts, par ordre d’utilisation, en partant de l’extérieur. Il ne faudra cependant jamais dépasser les 3 couverts de chaque côté de l’assiette selon la règle 3 couverts > 3 services (entrée, plat, dessert) et garder à l’esprit que la cuillère à soupe se place toujours sur la droite, à l’extérieur.

La petite cuillère sera quant à elle placée au-dessus de l’assiette, un couteau et une fourchette à dessert pourront également être apportés au moment du dessert.

Les serviettes

Pour une table élégante et raffinée, choisissez des serviettes en tissus plutôt qu’en papier, assorties à votre nappe. On placera la serviette sur l’assiette ou à droite, enroulée ou élégamment pliée en quatre. La serviette glissée dans le verre est évidemment à proscrire !

Les accessoires

Si le pain n’est pas présenté dans une corbeille mais de façon individuelle, l’assiette à pain sera placée au-dessus des fourchettes, en haut à gauche de l’assiette.

Le vin ou la carafe à décanter seront placés devant le maître de maison ou de cérémonie lors d’un repas intime.

Le sel et le poivre seront placés au centre de la table et ne devront jamais être séparés.

Fleurs, bougeoirs et chandeliers viendront orner le centre de la table, sans entraver la visibilité de vos invités ni devenir trop envahissants.

Il ne tient désormais qu’à vous d’appliquer toutes ces règles ancestrales à la table de votre prochaine réception pour faire de votre repas un moment de raffinement et plaisir pour chacun de vos invités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *